Partagez | 
 

 Fiche de Finn J. Machin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
free huggies.

avatar

→ INSCRIT DEPUIS : 10/06/2012
→ MESSAGES : 6

MessageSujet: Fiche de Finn J. Machin   Jeu 28 Juin - 17:46


finnjedsawbridge-buckley
Les mots sont la plus puissante drogue utilisée par l’humanité
NOM : Il porte le nom du père qu'il n'a jamais connu ; sawbridge-buckley. ☍ PRÉNOM(S) : Il porte les prénoms de Finn et Jed. Trop courts pour qu'on le surnomme, les gens l'appellent souvent la plupart du temps Finn. Il a trouvé une utilité pour son deuxième prénom pendant ses années d'adolescence, il reflète le code ou pseudo qu'il utilise. ☍ ÂGE : En cette année de deux mille douze, il va être âgé de dix-neuf ans. ☍ DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Il est né un soir d'été, le vingt-huit juillet mille neuf cent quatre-vingt treize à l'hôpital sorcier de Londres, Sainte-Mangouste. ☍ ORIGINES : Finn possède des origines purement britanniques. ☍ JOB/ÉTUDES : Il est commerçant de tabac sorcier officiellement. Officieusement, il deale aussi de la drogue sorcière. ☍ SITUATION : Il s'est marié dernièrement sur un coup de tête avec une jeune sorcière. Il l'aime mais il ne montre pas assez cet amour. BAGUETTE : Sa baguette est confectionnée en bois de houx. Composée d'un cheveu de vélane, elle mesure vingt-sept centimètres. Elle est souple, pratique pour les potions. ☍ PATRONUS : Son patronus est un Pitiponk. Cependant, il arrive très peu de fois à le réussir. Trouver des souvenirs heureux est une tâche difficile pour le sorcier. ☍ EPOUVANTARD: Sa plus grande peur est de voir le cadavre de sa mère. ☍ GROUPE: FEED ON FEAR.
Quelques Questions

Que représente Eaglesfield District pour vous ? C'est là où j'habite. Disons que c'est compliqué. Avant, c'était un quartier voisin dans Greenwich, du mien. Je m'y balladais parfois, lorsque je me changeais les idées par exemple. Mais, on a du y déménager. Maman souhaitait avoir une sorte de nouvelle vie, nouveau souffle donc nouvelle maison.
Comment avez vous réagit lorsque vous avez apprit que le Premier Ministre moldu a révélé l'existence de la communauté magique ? J'ai juré devant ma radio ! Quel connard ! Depuis des années, on nous répète qu'on ne doit jamais révéler l'existence des sorciers, et ce débile de moldu l'a fait ! Le monde magique est indéniablement en péril.
L'Organisation découvre que vous êtes un sorcier, que faites-vous ? Je me cache, je fuis. Ou sinon, j'opte pour une méthode plus radicale : les tuer, un par un.
Quelles sont vos habitudes, vos manies ? Ont-elles changé suite à l'annonce ? Finn passe ses journées à dealer, à vendre et à quelques périodes de l'année, cultiver de a drogue sorcière ou encore du tabac illicite. Il s'accorde rarement quelques pauses durant lesquelles il entretient son corps, il se cultive ou se promène farouchement.

Derrière l'écran

pseudonyme/prénom : je m'appelle axel et on me trouve sur le web, sous le pseudo de free huggies. ☍ âge : je suis âgé de bientôt dix-sept ans. ☍ fréquence de connexion : sept jours sur sept. ☍ célébrité : francisco HOT lachowski. ☍ double compte ? bientôt. ☍ crédits images : tumblr. ☍ comment as-tu connu le forum ? j'ai vu un projet sur bazzart et le mélange pll/hp ; j'adore. ☍ tes premières impressions ? j'adore mais j'suis pas fan des têtes coupées. ☍ code règlement : OK (émilie). ☍ un dernier mot ? : jean-pierre foucault ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elow'
“ lost somewhere in you eyes

avatar

→ INSCRIT DEPUIS : 11/10/2006
→ MESSAGES : 382
→ LOGEMENT : DERNIÈRE ÉTAGES DU DAILY TALE DEPARTEMENT.
→ JOB(S) : RÉDACTEUR EN CHEF DU DAILY TALE ;
→ HUMEUR : IT'S LIKE THE END OF THE WORLD.


MessageSujet: Re: Fiche de Finn J. Machin   Dim 8 Juil - 23:05




    Hopital de Saint-Mangouste, Londres, 1993.

« Madame, quel nom portera-t-il ? » La mère, confuse, demeurait plongée, comme noyée dans ses noires pensées. Tapie dans une tunique blanche, elle trônait sur un lit d’hôpital, presque immobile, vidée de vie. « Heum ... le ... le nom de son père ... saw ... sawbridge-buck ... ley. Et ... c'est ... mademoiselle. » Ses lèvres douces n'avaient pu prononcer que ces courtes paroles. Endolorie, la jeune mère semblait pétrifiée dans un immense désarroi. « Bien. Vous avez quelqu'un dans la famille qui ait des gênes de vélane ... car, il semblerait que votre fils en ait hérité. » Des larmes commencèrent à couler. Elle se trouvait laide. Terriblement indésirable. Elle n'était pas prête à cette vie ; à vivre dans le présent. Ces huit mois n'avaient été qu'une transition douloureuse et lente. « Son ... Enfin, la mère de son père était une vélane. Donc, oui, sûrement. » La conversation entre l'infirmière et la femme s'interrompit. Une de ses collègues venait d'entrer, poussant lentement un bassinet où un nourrisson se trouvait dedans, vêtu de simples vêtements de bambins. « Nous allons vous laisser tous les deux, je suppose que vous avez besoin d'intimité. » Saint Mangouste n'avait jamais été aussi calme. Et triste. Elle se remémorait deux années auparavant la naissance de ses jumeaux. Un des plus beaux jours de sa vie. Elle avait été sur ce même lit, son mari se trouvant à ses côtés, accroupi au bord du lit. Et là, elle était seule. Elle fixait ce petit nourrisson. Et pendant un instant, elle ressentit de la haine à son égard. Oh oui, il n'aurait pas du naître, il n'aurait jamais du voir le jour. Elle allait en faire quoi du petit ? Son regard se tourna à la fenêtre. Elle n'avait qu'à la prendre. Et ... et ... le ... lâcher.
Brusquement, ses yeux se fermèrent et à travers le couloir, on entendit des cris de désespoirs. Elle ne voulait pas cette vie.




    Maison des Sawbridge-Buckley, Greenwich.

« Ce gros connard l'avait cherché ! » Ils se trouvaient tous attablés, pour dîner. Et le ton avait haussé immédiatement après que la mère avait engagé la discussion à propos de ce qu'il s'était passé. « Il ne t'a rien fait ! Strictement rien fait. Et tu l'agresses ! » C'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Finn monta sur ses grands chevaux et se leva brusquement. « Ne défends pas ce fils de pute, c'est clair ! » Instantanément, la mère gifla fermement son fils, ferme tout en étant tremblante. Il faut revenir en arrière, bien en arrière pour tout comprendre. Mikaël Sawbridge-Buckley s'était marié à une jeune femme dont il lui donna des jumeaux. Et le couple commença à se dégrader. Elle ne regardait plus son mari mais préférait s'allonger avec ses deux petits. Et Mikaël avait le sang chaud et il était connu pour ça. Le coureur de jupons à Poudlard. Que ce soit dans un placard à balais ou dans les toilettes, il trouvait toujours un endroit où s'amuser sensuellement. Certes, il s'était calmé, ayant accepté ensuite la vie de couple. Néanmoins un soir, ce fut trop. Et il coucha avec une autre. Une aventure d'un soir qui engrossa sa nouvelle amante. Et lassé par son mariage, Mikaël décida de prendre sa fortune et d'abandonner la famille après avoir laissé involontairement son ancienne compagne enceinte. Et Finn n'eut jamais accepté ça. Il avait été rongé par la haine. et il avait enfin retrouvé son fils. Il l'avait attendu dans une ruelle. Et alors, il avait frappé sans crier garde. Et ça s'était terminé lorsque Nil ne pouvait apparemment plus voir et Finn, fuyant pour rentrer chez lui.
Le calme s'était instauré à la table. La mère avait levé pour la première fois la main sur son dernier fils, visiblement sous le choc. « Maint ... Maintenant, tu vas te taire, c'est ... c'est clair ? Et va dans t-t-ta chambre ! »




    Allée des Embrumes.

« T'en veux combien ? »« Je veux savoir si c'est de la bonne, d'abord. » Un soupir traversa les lèvres de Finn. Pourquoi parfois avait-il à faire à des amateurs ? « A ton avis. Et c'est trois gallions le petit sachet. »« C'est cher ! » L'adolescent écarquilla les yeux. Il se foutait de qui ce vieux ? Il s'y connaissait au moins en drogues sorcières ? « T'es sûr de planer avec celle là ! » Finn, il connaissait les drogues et cigarettes sorcières. Comme ses frères, il avait été lancé dans les affaires au début de son adolescence, grâce, (ou à cause) de leur mère. Trop dévastée par le départ de son mari, elle s'était lancée dans cette dangereuse voix qu'était le trafic. Et parfois, elle ne regrettait pas, quand elle voyait que ce qu'elle gagnait valait largement qu'un boulot médiocre de commerçante.
Le jeune homme commença à se montrer impatient et haussant le ton, il prononça vivement : « Bon, alors ? T'achètes ou pas ? » Adjugé, vendu ! Le client lui fila dix gallions, contre une simple poche d'herbe.

_________________



    —  I am done with my graceless heart so tonight I'm gonna cut it out and then restart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moon-in-heart.jeun.fr
 

Fiche de Finn J. Machin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CHATTAHOOCHEE • fiche de publicité
» Notre fiche
» Fiche technique du nouveau décodeur Technicolor
» Athéna Catherien Arrows~ Fiche RP~
» Fiche réponse RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Elo-cHan } :: "LOOK AT THE TRACKS OF THE WOLF WHICH ARRIVE TO THE FOREST" :: Portes dorées-